Le coin des NouveauxQuestion diverses sur le coil en reconstructible

Espace réservé à ceux qui débutent avec la e-cigarette ou qui envisagent de se lancer.
Daemignis
Luge
Luge
Messages : 8
Enregistré le : mar. 21 janv. 2020, 22:35
Ecigarette (s) utilisée (s) : Vaporesso Luxe
Genre : Homme
Âge : 26

Question diverses sur le coil en reconstructible

Message par Daemignis » mer. 22 janv. 2020, 18:33

Bonjour à tous 🙂, je viens de me mettre au reconstructible il y a une semaine à peu près. J'ai une box Vaporesso Luxe avec un dripper Dead Rabbit V2. Je m'entraîne en single coil pour passer après en double coil en restant sur le kanthal pour l'instant mais j'ai une bobine en Ni80, SS316L et une boîte de 10 coil en Clapton en Ni80 déjà faite (si je dis pas de bêtises).

Question 1
Par rapport à la vapeur/saveur avec un clearomiser c'était facile, en règle générale le sub-ohm en dessous de 1ohm plutôt vapeur et au dessus de 1ohm plutôt saveur alors qu'en reconstructible j'ai l'impression que c'est différent peut importe l'ohm de la résistance la taille du coil compte aussi et plus elle est grande plus ça augmente la surface de chauffe du coton et plus il fait de vapeur/saveur et plus le coil est de petite taille donc moins de surface de chauffe du coton donc moins de vapeur/saveur ai je bon ou c'est moi qui me fait de fausse idée 🤔 ?
Premier coil: diamètre du fil 0.51, diamètre intérieur 3mn, 7 tours, patte 4mn, 0.63ohm, longueur du coil 4~5mn me faisait moins de vapeur.
Deuxième coil: diamètre du fil 0.51, diamètre intérieur 4mn, 10 tours, 1.09ohm, longueur du coil 8~10mn me faisait plus de vapeur.
Côté saveur j'ai pas trop remarqué de différence sur les 2.

Question 2
Avec un clearomiser donc resistance toute faite c'était plus simple plus la résistance est basse 0,15 ohm plus on peux envoyer de watts et plus elle haute 1,5 ohm moins on envoie de watts (ce que je sais c'est que les basse résistance des clearomisers sont un gros bloc avec un multi coil ou du mesh à l'intérieur comme le TFV12 ou les GT CORES donc la résistance baisse et on pouvait envoyer beaucoup de watt et que les hautes résistances comme le Zénith Pro plus petit bloc avec un single coil à l'intérieur donc plus petit watt) alors qu'en reconstructible c'est différent, j'ai fait un single coil à 0.63 ohm où je pouvais aller jusqu'à 45 watts et un autre single coil à 1.09 ohm et je pouvais aller jusqu'à 95 watts c'est pas étrange 🤔 ?
Mon single coil 1.09 ohm qui peux aller jusqu'à 95 watts alors qu'il a une plus grosse résistivité les watts devraient être plus bas, et sur un clearomiser même avec une box réglable jamais j'aurais pu le faire avec 1 ohm c'était 20 watt max environ même moins 🤔😅 et mon single coil de 0.63 ohm qui va jusqu'à 45 watt alors qu'en règle général plus la résistance et basse plus on peut pousser dans les watts et la j'ai l'inverse plus j'ai de résistance plus je peux pousser je suis largué 🤯

Et je me suis même amusé à faire 2 deux résistances différentes à ohm égale avec un calculateur de coil l'un peux supporter plus de watts que l'autre alors qu'ils ont le même ohm il devrait supporter la même chose s'ils ont le même ohm 🤔 ? je suis plus que largué 🤯😂 J'ai des screens du calculateur 😅

Question 3
Je sais qu'en double coil on divise par 2, triple coil par 3 etc.. la résistance mais pourquoi 🤔 ? Pourtant on rajoute du fil donc on devrait augmenter la résistance pas la baisser 🤔

Désolé du pavé mais je veux comprendre le pourquoi du comment sans suivre machinalement mon calculateur de coil sans rien comprendre 😅

Avatar du membre
dan_yack
Jambe cassée
Jambe cassée
Messages : 1117
Enregistré le : ven. 5 févr. 2016, 20:05
Ecigarette (s) utilisée (s) : Plein de machines à vapeur, des pas civilisées qui fuient et crachotent et une ou deux, bien propres sur elles, pour les diners en ville.
Localisation : Nomade dans la vallée de John Galt
Genre : Homme

Re: Question diverses sur le coil en reconstructible

Message par dan_yack » mer. 22 janv. 2020, 19:09

Daemignis a écrit :
mer. 22 janv. 2020, 18:33


Question 3
Je sais qu'en double coil on divise par 2, triple coil par 3 etc.. la résistance mais pourquoi 🤔 ? Pourtant on rajoute du fil donc on devrait augmenter la résistance pas la baisser 🤔
Je commence par la fin.
Si tu rajoutes du fil, sur la même résistance, tu rallonges la distance que doit parcourir le courant, donc la résistance augmente
Si tu offres au courant, la possibilité de parcourir 2 chemins différents de resistance équivalente (double coil) alors, pour la même tension en entrée, tu as le même courant qui traverse chaque coil. Avec la loi d'ohm, R=U/I, tu vois bien qu'en doublant l'intensité, tu divises par deux la résistance de ton montage.
“Pauvres messieurs auxquels on interdit de fumer leur cigare parce que la fumée risque de réveiller le chat que la demoiselle a dans la gorge !” :o
De Roland Topor

Avatar du membre
Dadasuprem
Staff Vin chaud
Staff Vin chaud
Messages : 23822
Enregistré le : dim. 5 mars 2017, 00:40
Ecigarette (s) utilisée (s) : - Box Wismec Reuleaux 200S.
- Box Eleaf Invoke.
- Box Wismec Noisy Cricket II-25. x2
- Box BF Vandy Vape Pulse.
- Box BF HUGO VAPOR Squeezer. x2
- Box BF DotMod DotSquonk.
- Box BF Arctic Dolphin Crea.
- Box BF KRÖNIG MODS KrönigBox.

- Steam Crave - Aromamizer Supreme RTA.
- OBS - Engine RTA.
- Wotofo - Serpent Mini 25 RTA.
- Wotofo - Troll V2 RDA.
- GeekVape - Karma RDA/RDTA.
- Hell Vape - Dead Rabbit RDA (22 et 24mm x2).
- Advken - Gorge RDA.
- Aliancetech - Flave RDA.
- Digiflavor - Drop RDA.
- Augvape - Druga RDA.
- Vandy Vape - Bonza RDA.
- Wotofo - Nudge RDA (22 x2 et 24mm).
- Stagevape - Venus RDA.
- Wotofo - Recurve RDA. x2
- Twisted Messes - Skill RDA.
- 528 Custom - Goon v1.5.
- GeekVape - Ammit RDA MTL.
- HellVape - DropDead RDA.
- Wotofo - Profile Mesh RDA.

- Kit Hell Vape Trishul.
- Kit Steel Vape Sebone.
Localisation : PACA
Genre : Homme
Âge : 36
Contact :

Re: Question diverses sur le coil en reconstructible

Message par Dadasuprem » jeu. 23 janv. 2020, 01:02

Ce n'est pas la valeur de la résistance qui fait qu'elle peut encaisser les watt mais la masse de métal du (des coils) qui la compose.
Pour les saveurs et la vapeur la surface ne fait pas tout il faut qu'elle soit également bien brassé par l'airflow.
Comparer une résistance industrielle (qui donne de mauvaise interprétations en fonction de sa valeur en ohm) et un coil de reconstructible n'est pas aisé a moins de connaitre les spécificité du coil qui compose la résistance industrielle.
En bref les ohm sur les résistances industrielles ne sont pas fourni sans plage de puissance associée et sur reconstructible/électro on s'en tape un peu. :mrgreen:

Pour ta question 1, j'imagine que la puissance entre tes 2 différents coils n'étaient pas identique ? Où la durée des puff ?
Un Allday ne reste un Allday que si on ne le vape pas en Allday !
Les habitudes c'est dur à perdre, mieux vaut ne pas en prendre.
:mrgreen:

Daemignis
Luge
Luge
Messages : 8
Enregistré le : mar. 21 janv. 2020, 22:35
Ecigarette (s) utilisée (s) : Vaporesso Luxe
Genre : Homme
Âge : 26

Re: Question diverses sur le coil en reconstructible

Message par Daemignis » jeu. 23 janv. 2020, 02:56

Merci de ta réponse Dadasuprem 😉

Pour la question 1 oui c'était 2 différent coil du coup différente puissance effectivement. J'ai essayé même à watt et puff égale j'en avais plus avec le coil de 1.09 ohm 😅

Premier coil: diamètre du fil 0.51, diamètre intérieur 3mn, 7 tours, patte 5mn, 0.63ohm, 45 watt max, longueur du coil 4~5mn me faisait moins de vapeur, elle était plus petite 3mn.

Deuxième coil: diamètre du fil 0.51, diamètre intérieur 4mn, 10 tours, 1.09ohm, 95 watt max, longueur du coil 8~10mn me faisait plus de vapeur, elle était plus grande 5mn.

C'est pour ça que je me suis dis que la surface de coton que le coil chauffe aurait peut être un rapport dans la vapeur et la saveur fournie, en tout un des critères 🤔.
Après oui je sais que l'air flow et la taille de l'atomiseur peuvent modifier la saveur/vapeur d'ailleurs plus elles sont petit moins il y a de vapeur et plus il y a de saveur en règle général.

Je pense que ça c'était pour la question 2. Alors j'avais vu ça avec les calculateurs de coil les résistance avec plus de masse encaissé plus mais du coup si c'est ce n'est pas la valeur de la résistance qui fait qu'elle peut encaisser les watt mais la masse de métal à quoi sert la valeur en ohm du coup 🤔 ?
En gros si j'ai bien compris il ne faut pas comparer une résistance industrielle et une résistance en reconstructible car elles sont différentes puis interprètes mal les ohms vu que même moi je sais pas à quoi ça sert vu que je pensé que c'était par rapport au watt 😅 je pense qu'ils doivent faire ça pour simplifier puis peut être pour la sécurité et pas faire perdre les repères des gens basse résistance haut watt et haute résistance bas watt enfin je sais pas.

Merci de ta réponse dan_yack

Mais je comprends toujours pas sur le pourquoi on divise la résistance par le nombre qu'il y a de résistance 😅 sur le single coil j'ai compris que plus y a de fil plus il y a de résistance et plus on peut monter dans les watt, mais en multi coil je bloque.. Si quelqu'un à des liens ou des vidéos je suis preneur j'ai beau chercher j'ai rien trouvé.

Bon j'ai un petit problème ou pas, j'ai décidé de faire un double coil de 0.57 ohm, fil 0,51 mn (24awg) , 4 mn diamètre intérieur, 10 tours, plage d'après le calculateur 96 watt à 193 watt mais je sais pas pourquoi au rodage à 40/60 watt j'ai ma box qui chauffe au dessus et en dessous je sais pas si c'est normal ou pas ? En single coil j'ai jamais eu le tour du coup j'ai pas confiance.

Daemignis
Luge
Luge
Messages : 8
Enregistré le : mar. 21 janv. 2020, 22:35
Ecigarette (s) utilisée (s) : Vaporesso Luxe
Genre : Homme
Âge : 26

Re: Question diverses sur le coil en reconstructible

Message par Daemignis » jeu. 23 janv. 2020, 04:52

J'ai quand même fini et cotonné mon montage même si je n'avais pas confiance au final il y a aucun soucis même à 190 watt juste mon dripper qui chauffe ce qui est normal et ma box qui chauffe légèrement peut-être les accu ou mon chipset, bizarre qu'elle chauffé plus au rodage à watt inférieur je pense que c'est parce que j'appuyé plus souvent et plus longtemps 🤔

Avatar du membre
Pierrotlunaire
Tout schuss
Tout schuss
Messages : 715
Enregistré le : sam. 27 juin 2015, 15:48
Ecigarette (s) utilisée (s) : ATOS : Flash-e-Vapor V4, V4.5, V4.5S+
MODS : Pipeline Pro Short, 2+, Eighty, Mark Bugs Amulet 2, Joyetech eVic VTC-Mini,
Genre : Homme

Re: Question diverses sur le coil en reconstructible

Message par Pierrotlunaire » jeu. 23 janv. 2020, 06:22

Daemignis a écrit :
jeu. 23 janv. 2020, 02:56
C'est pour ça que je me suis dis que la surface de coton que le coil chauffe aurait peut être un rapport dans la vapeur et la saveur fournie, en tout un des critères 🤔.
Absolument oui. C'est ce qu'on nomme la surface de chauffe. En principe, la référence qu'on utilise est soit la superficie de la surface du fil, soit le tube géométrique formé par l'intérieur du coil.

Le rapport entre la puissance (les watts) et la surface de chauffe est le coefficient de chauffe.

A coefficient de chauffe égal, plus la surface de chauffe est élevée, plus tu as de vapeur et vice-versa.

Plus le coefficient de chauffe est élevé, plus la température de vapeur est élevée et vice-versa.

Bien entendu, le volume de vapeur et sa température impactent les saveurs. Etant entendu qu'il y a un grand nombre d'autres facteurs qui impactent les saveurs.
Daemignis a écrit :
jeu. 23 janv. 2020, 02:56
Alors j'avais vu ça avec les calculateurs de coil les résistance avec plus de masse encaissé plus mais du coup si c'est ce n'est pas la valeur de la résistance qui fait qu'elle peut encaisser les watt mais la masse de métal à quoi sert la valeur en ohm du coup 🤔 ?
En gros si j'ai bien compris il ne faut pas comparer une résistance industrielle et une résistance en reconstructible car elles sont différentes puis interprètes mal les ohms vu que même moi je sais pas à quoi ça sert vu que je pensé que c'était par rapport au watt 😅 je pense qu'ils doivent faire ça pour simplifier puis peut être pour la sécurité et pas faire perdre les repères des gens basse résistance haut watt et haute résistance bas watt enfin je sais pas.
Avec un mod électro, les ohms ne servent à strictement rien. Tu peux en faire totalement abstraction.
Les ohms sont incontournables, soit avec un mod méca, soit avec un mod à voltage variable, parce que dans ces cas, la résistance du coil détermine la puissance. C'est pour cette raison qu'existe la tradition de toujours nommer les résistances industrielles par leur valeur en ohms.
Mais avec un mod électro, ça ne veut - en soi - rien dire du tout.

Daemignis a écrit :
jeu. 23 janv. 2020, 02:56
Mais je comprends toujours pas sur le pourquoi on divise la résistance par le nombre qu'il y a de résistance 😅
Question de physique. Les ohms, c'est la mesure de la force avec laquelle un conducteur s'oppose - c'est à dire résiste - au passage du courant électrique. On peut le voir comme la taille d'un tuyau où passe de l'eau. Si tu as un tuyau d'une taille donnée, il laisse passer une certaine quantité d'eau. Mais si tu rajoutes un second tuyau de la même taille, il y a deux fois plus d'eau qui passe. Un seul coil résiste avec une force donnée au passage du courant et en laisse donc passer une quantité donnée. Si tu rajoutes un second coil identique, il y a deux fois plus de courant qui passe. Donc, la résistance effective de ton système composé de deux coils de résistance identique, est deux fois moindre que la résistance de chaque coil.
Daemignis a écrit :
jeu. 23 janv. 2020, 02:56
sur le single coil j'ai compris que plus y a de fil plus il y a de résistance et plus on peut monter dans les watt
Il faut être un peu plus précis.
On peut plus monter dans les watts dans chacun des deux cas de figure suivants, qui toutefois ont un impact inverse sur la résistance :
S'il y a plus de longueur de fil, ce qui se traduit par plus de tours ou un diamètre de coil. Dans ce cas la résistance est plus grande.
S'il y a un diamètre de fil plus gros. Dans ce cas la résistance est plus basse.

Daemignis
Luge
Luge
Messages : 8
Enregistré le : mar. 21 janv. 2020, 22:35
Ecigarette (s) utilisée (s) : Vaporesso Luxe
Genre : Homme
Âge : 26

Re: Question diverses sur le coil en reconstructible

Message par Daemignis » jeu. 23 janv. 2020, 20:41

1)Donc j'avais en quelques sorte raisons que plus il y a de la surface de chauffe plus il y a de la vapeur/saveur en tout cas c'est un des critères. En résumé la surface de chauffe, l'air flow, la taille de la chambre d'atomisation, la puissance et le liquide va influencé la saveur/vapeur.

2) les ohm servent à rien ? Pourtant tout le monde se base sur ça même en reconstructible et avec un mod box, les ohm te montre un repère quand même ? J'ai du mal à comprendre vu que c'est la première fois qu'on me dit ça.
Bon admettons qu'ils servent à rien et je suis sur méca, je fait 2 deux coils differents supportant différente puissance, chauffe différemment, temp de chauffe différent etc.. Mais ont le même ohm, Ils devraient réagir pareil s'ils ont le même ohm ? Et d'après mon calculateur non réagisse différemment et ça je comprends pas.

3) je crois avoir compris, j'envoie un courant dans une résistance du coup le courant est obligé de passer dans cette seule résistance ce qui va donner une certaine puissance. Je met 2 résistances égale, j'envoie le même courant mais la le courant va passer par les 2 au lieu d'une seule donc le courant aura plus de facilité de passage d'où la résistivité plus faible qu'on divise par deux car 2 résistances qui grâce à ça je peux envoyer plus de courant donc plus de puissance. J'espère que j'ai bon !

Je sais que peut importe le diamètre du fil plus il y a de tour de fait et plus le diamètre du coil est gros plus la résistance augmente et on peut pousser plus dans les watts. J'ai fait 2 coils avec le même fil, l'un avec plus de tours et plus gros diamètre que l'autre la résistance à augmenté et je pouvais monter plus haut en watt.
Après oui un fil plus fin à plus de résistance que le fil plus gros, d'ailleurs je vois pas trop l'intérêt des fils fin car la résistance augmente très vite et limite faudrait une batterie de voiture pour la chauffer.

Avatar du membre
dan_yack
Jambe cassée
Jambe cassée
Messages : 1117
Enregistré le : ven. 5 févr. 2016, 20:05
Ecigarette (s) utilisée (s) : Plein de machines à vapeur, des pas civilisées qui fuient et crachotent et une ou deux, bien propres sur elles, pour les diners en ville.
Localisation : Nomade dans la vallée de John Galt
Genre : Homme

Re: Question diverses sur le coil en reconstructible

Message par dan_yack » jeu. 23 janv. 2020, 21:32

Aie le 2) :?
Les ohm ne servent à rien en électro, parce que quelle que soit la valeur de la résistance, tu peux modifier la puissance que tu envoies (dans les limites de ta box electro). En méca, c'est la valeur de ta résistance, en ohm, qui va déterminer la puissance à laquelle tu vapes. La différence est là, tu es contraint par les ohm en meca. C'est la raison pour laquelle bien connaitre la loi de monsieur Ohm est absolument nécessaire en meca. Sinon tu risques, avec des valeurs de resistance trop basses, d'envoyer trop de puissance, et donc un courant électrique (mesuré en Ampère) qui peut dépasser la limite acceptée par l'accu.
“Pauvres messieurs auxquels on interdit de fumer leur cigare parce que la fumée risque de réveiller le chat que la demoiselle a dans la gorge !” :o
De Roland Topor

Avatar du membre
Pierrotlunaire
Tout schuss
Tout schuss
Messages : 715
Enregistré le : sam. 27 juin 2015, 15:48
Ecigarette (s) utilisée (s) : ATOS : Flash-e-Vapor V4, V4.5, V4.5S+
MODS : Pipeline Pro Short, 2+, Eighty, Mark Bugs Amulet 2, Joyetech eVic VTC-Mini,
Genre : Homme

Re: Question diverses sur le coil en reconstructible

Message par Pierrotlunaire » jeu. 23 janv. 2020, 23:18

Daemignis a écrit :
jeu. 23 janv. 2020, 20:41
Donc j'avais en quelques sorte raisons que plus il y a de la surface de chauffe plus il y a de la vapeur/saveur en tout cas c'est un des critères. En résumé la surface de chauffe, l'air flow, la taille de la chambre d'atomisation, la puissance et le liquide va influencé la saveur/vapeur.
Oui.
Pour autant que tu augmentes la puissance en proportion avec la surface de chauffe, de sorte à garder un coefficient de chauffe à peu près identique, tu augmentes le volume de vapeur.

Pour le n°2, dan_yack t'a déjà répondu : Les ohms sont essentiels avec un mod méca, parce qu'il déterminent la puissance. En méca, on règle la puissance par la résistance. En revanche, sur un mod électro, les ohms ne jouent aucun rôle. Justement, le mod électro mesure la valeur de la résistance du coil et ajuste le courant de sorte à atteindre la puissance réglée, quelle que soit la résistance du coil.

Pour le n° 3, tu as bon.
Daemignis a écrit :
jeu. 23 janv. 2020, 20:41
Je sais que peut importe le diamètre du fil plus il y a de tour de fait et plus le diamètre du coil est gros plus la résistance augmente et on peut pousser plus dans les watts. J'ai fait 2 coils avec le même fil, l'un avec plus de tours et plus gros diamètre que l'autre la résistance à augmenté et je pouvais monter plus haut en watt.

Après oui un fil plus fin à plus de résistance que le fil plus gros, d'ailleurs je vois pas trop l'intérêt des fils fin car la résistance augmente très vite et limite faudrait une batterie de voiture pour la chauffer.
En effet, à fil identique, plus tu fais de tours ou plus tu augmentes le diamètre du coil, plus tu peux monter dans les watts.
Et en effet aussi, en pareil cas la résistance augmente.
Mais attention à ne pas mettre de lien de causalité entre le fait que tu peux monter les watts et le fait que la résistance augmente. Ce qui fait que tu peux monter les watts, c'est qu'il y a plus de masse de métal à chauffer.
La preuve ? Si avec un nombre de tours et un diamètre de coil identiques, tu augmentes le diamètre du fil, ton coil pourra aussi encaisser plus de watts. Mais dans ce cas de figure, la résistance aura baissé.

Cela dit, ce n'est pas du tout la même chose que d'augmenter la masse de métal en augmentant les tours, ou le diamètre du coil ou le diamètre du fil. Le rendu sera différent dans chacun de ces cas, même si la puissance que tu peux atteindre est identique. L'avantage d'un fil plus fin est qu'il a moins d'inertie thermique. Il devient chaud plus vite, c'est à dire qu'il est plus réactif. Et il refroidit aussi plus vite. Il stocke moins de chaleur et évite donc la surchauffe. A part ça, il faut évidemment que le diamètre du fil soit en proportion avec la puissance. On n'envoie pas 90 watts sur un fil de 0,30 mm.

Quant à l'idée que l'accu sera à la peine avec un fil plus fin parce qu'il sera plus résistif, oui, mais non..... Là encore, il faut distinguer le cas du méca et le cas de l'électro.

En méca, clairement, si le fil est plus fin et que le reste du coil est identique, tu vas avoir moins de puissance. Et oui, si tu voulais atteindre la même puissance avec ce fil qu'avec un fil plus gros, il faudrait un accu avec un voltage plus élevé. Mais on peut aussi jouer avec le matériau du fil. Le Nichrome est moins résistif que le Kanthal et l'inox moins résistif que le Nichrome, par exemple. Donc, si tu veux avoir un fil plus fin, mais garder la même puissance, tu peux changer de matériau.

En électro, il n'y a aucun problème à vapoter sur un fil plus fin. L'électronique s'occupe de faire en sorte d'envoyer sur le fil le courant qu'il faut. L'électronique parvient à faire ce miracle que la tension envoyée sur le coil puisse être plus élevée que la tension de l'accu.

Daemignis
Luge
Luge
Messages : 8
Enregistré le : mar. 21 janv. 2020, 22:35
Ecigarette (s) utilisée (s) : Vaporesso Luxe
Genre : Homme
Âge : 26

Re: Question diverses sur le coil en reconstructible

Message par Daemignis » ven. 24 janv. 2020, 21:00

1)Oui en augmentant la puissance en proportion avec la surface de chauffe de sorte à garder un coefficient de chauffe à peu près identique, car si la surface de chauffe est grande et que je j'envoie moins de watt le coefficient de chauffe sera plus faible et moins de vapeur.

2) oui ça je sais les ohms sont essentiels avec un mod méca parce qu'il déterminent l'intensité, donc les volts et la puissance que l'accu va envoyer car on règle la puissance par la résistance qu'on peut plus ou moins définir grâce au calculateur de coil.

Donc si j'ai bien compris un mod électro, les ohms servent à rien car le mod électro mesure la valeur de la résistance du coil et ajuste le courant de sorte à atteindre la puissance réglée, quelle que soit la résistance du coil, comme ma Eleaf Ijust S c'était une e-cig tubulaire je mettais ma résistance déjà faite dedans et elle s'occupé de tout.

Mais sur un mod box comme j'ai la Vaporesso Luxe les ohm ne servent pas car c'est moi qui choisis les watts à envoyer grâce au différents mode qu'il y a dessus. Je fais ma résistance avec le calculateur de coil qui me donne un certain ohm qui grâce à eux vont me donner une certaine plage de watt à respecter par rapport au CDM, coefficient de chauffe etc. C'est pour ça que je me disais que les ohm servaient car même si il y a des sécurité j'ai pas confiance de titillé mes accus, la résistance enfin mon matériel. Après je pense que je pourrais le faire à la "sensation" mais c'est pareil il y a des risques d'abîmer mon matériel.

J'espère que les images sont bien là car faudra m'expliquer ça, les résistances ont le même ohm mais ont des caractéristiques différentes. Je sais pas si c'est un bug de l'application.
IMG_20200124_185511.jpg
IMG_20200124_185549.jpg
Donc si j'ai bien compris en règle générale plus il y a de tours de fait et plus le diamètre du coil est gros plus on peu mettre des watt car on augmente la masse à chauffer et plus la résistance augmente.
Mais si on prend 2 fils de diamètre différent avec le même diamètre de coil et les même tours de fait, le fil plus gros encaissera plus de watt que le fil plus fin car étant plus gros le courant passe mieux donc la résistance sera plus basse et il à aussi plus de masse à chauffer donc on peut mettre plus de watt.

Si j'ai bien saisie le fil plus fin chauffe plus donc plus réactif et refroidis plus vite car il stock moins de chaleur donc évite la surchauffe.
Le fil plus gros met plus de temps à chauffer et il est moins réactif mais une fois chaud se refroidit plus lentement et risque la surchauffe. Je suppose que ça a un lien avec le diamètre.
Le plus fin il a plus de résistance donc le courant passe plus difficilement donc la résistance chauffe plus vite mais supporte moins de puissance, et étant plus fin moins de masse à refroidir donc refroidis plus vite.
Le fil plus gros a moins de résistance donc le courant passe plus facilement et chauffe moins vite mais supporte plus de puissance, et étant plus gros plus de masse à refroidir donc refroidis plus lentement.

Donc comme tu dis "on n'envoie pas 90 watts sur un fil de 0,30 mn" car il supporte tout simplement moins de puissance et si on s'amuserrai à qu'il puisse le supporter faudrait rajouter beaucoup de tours et un gros diamètre de coil mais la faudrait énormément d'énergie. Donc le fil fin est fait pour les petits montage comme certains mtl et le fil plus gros pour certains atomiseur mais surtout les dripper.

En méca, clairement, si le fil est plus fin et que le reste du coil est identique, je vais avoir moins de puissance c'est normal vu que plus de résistance et que l'accu va se basé sur le coil. Et si je voulais atteindre la même puissance avec ce fil qu'avec un fil plus gros, il faudrait un accu avec un voltage plus élevé d'où le fait que j'avais dit qu'il fallait une batterie de voiture.
Mais on peut aussi jouer avec le matériau du fil donc le Kanthal plus résistant que le Nichrome qui est plus résistant que l'Inox donc ça permet d'autre rendu. Je prend de l'inox vu qu'il sera plus fin il sera plus réactif, chauffera et refroidira plus vite mais vu qu'il est peu résistif je serais obligé de faire un plus gros diamètre et faire plus de tour que si je serais en Kanthal. Donc d'avoir encore plus de surface de chauffe et plus de vapeur enfin j'espère que j'ai bon.

D'ailleurs est ce que je peux rodé un coil en inox ? D'autre disent que non ça ce fait en spire espacé et seulement en contrôle température et j'ai vu d'autre dire que oui car l'inox et utilisable en watt/volt variable et en spire serré et qu'il le rode pour voir les points chaud donc je sais pas..

D'ailleurs c'est ce que j'ai remarqué je sais pas comment fait l'électronique pour parvenir à envoyer plus de tension envoyée sur le coil et qu'en plus qui soit plus élevée que la tension de l'accu. Car la tension max de mon accu est de 4,2 chargé à bloc mais avec un mod voltage variable je peux envoyer 9 volts max et si je passe en watt variable je peux envoyer encore plus de 10 volt pour atteindre des centaines de watt !! C'est pour ça que je vois pas l'intérêt des mécas.

Répondre

Retourner vers « Le coin des Nouveaux »