Tests & Etudes scientifiquesÉtude qualitative du LRSH auprès des utilisateurs de cigarette électronique

Une rubrique pour regrouper les études scientifiques glanées sur le web concernant la cigarette electronique et ce qui tourne autour de la cigarette électronique.
Avatar du membre
Emirius
Nosferatu
Nosferatu
Messages : 10003
Enregistré le : lun. 23 mai 2016, 22:12
Ecigarette (s) utilisée (s) : * 3 iStick Pico 75W, Ikonn 220, 2 Revenger (X), Luxe, X-Priv, Mod méca GUS22
* GS Air V2 16.5, Nautilus mini
* Melo 4, Melo 3 2&4ml, Melo 2, ECR heads
* Serpent Mini/Alto, Conqueror, Avocado 22,
* Taifun GT III, Coppervape GT III,
Kayfun Mini V3+, Kayfun V5, Hussar RTA
Tilemahos Armed, Hurricane V2, Skyline
* Crown, Legion, Ammit22, Pharaoh (+deck2), TF GT4
Intake RTA x3, JK Mini, CP TF Advken, Kylin M
* Toutes résistances en DIY, avec ou sans plateau/tête
* Liquide DIY : Bases, Nico, Concentrés, Additifs
Avec balance au 0.1 g (marre des ml&gouttes).
Localisation : Brest
Genre : Homme
Âge : 66

Re: Étude qualitative du LRSH auprès des utilisateurs de cigarette électronique

Message par Emirius » mar. 18 oct. 2016, 21:26

J'ai peut-être été trop critique (péjorativement) parce que :
- Fumer vs Vaper (oui, ça ma fait ...)
- Je n'ai pas retrouvé mon cas (vaper plutôt que fumer sans avoir envie d'arrêter de vaper ensuite)
- Vaper peut dimuner voire anihiler la dépendance à la nicotine (conséquence potentielle et réelle mais absente de l'étude, pourtant de nombreux vapoteurs baissent leurs taux (à ml constants)).
- Remplacement de la gestuelle, satisfaction de la dépendance comportementale
- Plaisir de la vape vs Déplaisir de fumer
- Schisme entre les interdictions légales et les demandes ou acceptations sociales (Elle est où là la France du Partage ? Pas au resto, pas au bistro, pas au boulot, pas dans le métro)

Bref, je reconnais qu'il y avait du bon et... ;)
Adhérent n°7234 AIDUCE
Marc Aurèle a écrit :Que la force me soit donnée de supporter ce qui ne peut être changé et le courage de changer ce qui peut l'être mais aussi la sagesse de distinguer l'un de l'autre.
Image

Avatar du membre
Underscore
Nosferatu
Nosferatu
Messages : 6159
Enregistré le : sam. 1 nov. 2014, 12:34
Localisation : Lille
Genre : Homme
Âge : 42

Re: Étude qualitative du LRSH auprès des utilisateurs de cigarette électronique

Message par Underscore » mar. 18 oct. 2016, 21:43

;)

Avatar du membre
falken
Freddy
Freddy
Messages : 2056
Enregistré le : mar. 16 juil. 2013, 22:52
Ecigarette (s) utilisée (s) : HCigar vt75, HotCig Dx75, VaporShark rDNA40, Nebox, Dripbox, iStick20-30-50-100W, Cuboid, Reo Grand ; Cyclone, RM2, Nautilus/BVC, Subtank mini & Protank4, Aspire Atlantis 7ml/Triton/Cleito, Morphtank
liquides Tiki, Fcukin' Flava Freezy Grapes et DIY (menthe-citron)

Adhérez à l'AIDUCE:
http://www.aiduce.org
Localisation : Paris
Genre : Homme
Âge : 50

Re: Étude qualitative du LRSH auprès des utilisateurs de cigarette électronique

Message par falken » mar. 18 oct. 2016, 23:06

Ne négligez pas que c'est un travail de sociologie/ethnologie, la biologie ou la chimie n'est pas leur sujet.
Et conséquence les termes, qui peuvent nous choquer, sont ceux des gens interrogés et ne me surprennent pas tant que ça dans ce contexte (combien de vapoteurs, voire de boutiques, parlent de fumée/fumer par exemple), et cette distanciation technique, mais avant cela humaine, d'avec le tabagisme sera peut-être le sujet d'une suite quand on en sera à étudier les 10 millions de vapoteurs Français.
Enfin le travail a été présenté par la DGS au Ministère avant sa mise en ligne.

Bonne vape
Image

criquet65
Freddy
Freddy
Messages : 1021
Enregistré le : ven. 15 avr. 2016, 20:11
Ecigarette (s) utilisée (s) : Melo 3, Ultimo, Spirals +, Centaur RTA, Kylin mini, Gear, Zeus X
Pico, Pico 21700, Alien, RX2/3 , RX2 20700, RX2 21700
Genre : Homme

Re: Étude qualitative du LRSH auprès des utilisateurs de cigarette électronique

Message par criquet65 » mar. 18 oct. 2016, 23:38

Je trouve aussi que cette étude est positive en ce qu'elle donne de manière posée une piste de réflexion sereine sur les aspects positifs de la vape. Évidemment le propos des auteurs n'est pas polémique et c'est tant mieux si elle a pour but de pacifier le débat et faire admettre aux instances décisionnaires que la vape est un outil de réduction du risque tabagique à mieux étudier et à laisser prospérer.

Avatar du membre
Randall
Freddy
Freddy
Messages : 1013
Enregistré le : lun. 13 sept. 2010, 19:15
Ecigarette (s) utilisée (s) : iStick Eleaf, Aspire
Localisation : PARIS
Genre : Homme
Contact :

Re: Étude qualitative du LRSH auprès des utilisateurs de cigarette électronique

Message par Randall » mer. 26 oct. 2016, 09:00

falken a écrit :Ne négligez pas que c'est un travail de sociologie/ethnologie, la biologie ou la chimie n'est pas leur sujet.
:plus1:
C'est précisément cet angle de vue qui importe. Et notamment pour les destinataires potentiels, qui ne sont a priori pas des vapoteurs, ne sont pas d'anciens fumeurs : nos autorités sont souvent bien handicapées pour comprendre les dimensions sociales et comportementales du phénomène de la transition tabac --> vape.

Elles mettent l'emphase sur les aspects sanitaires : normal dès lors que c'est le Ministère de la Santé qui a la tutelle de la prévention du tabagisme et de la réduction du risque. On n'entend, voit ou lit surtout les toubibs, comme si la vape se réduisait à un problème lié à la santé, à la toxicité ; et notamment notre Daudau national. Je suis convaincu que le développement de la vape gagnera à prendre les aspects sociaux, psychologiques, etc. en compte. Les Sciences Humaines, avec toutes leurs imprécisions, l'impossibilité qui est la leur de réduire la complexité et la subjectivité à des chiffres qui rassurent et trompent à la fois, devraient équilibrer les autres recherches biophysiques, biochimiques, etc.

Ce document est une petite étude certes mais quand on le lit attentivement (en entier donc) il fera se poser quelques bonnes questions...
On ne combat pas un désir avec une interdiction.

Répondre

Retourner vers « Tests & Etudes scientifiques »