Page 3 sur 3

Re: Vape et confinement

Posté : lun. 30 mars 2020, 12:20
par vaporien
Moi, j'ai baissé justement mon taux de nicotine.
Au bureau, je vape plus rarement, du coup, j'ai un taux assez élevé pour du DL (9mg), mais à la maison, vu la conso, j'ai baissé pour ne pas être en surdose.
Le problème n'est pas la nico pour moi, mais bel et bien le fait que dès que ma cigarette électronique est dans mon champ de vision, je tire dessus comme un âne...

Re: Vape et confinement

Posté : mar. 31 mars 2020, 23:40
par Vins59
Avant je teletravaillais peinard tout seul a la maison!
Maintenant je teletravaille en faisant reciter sa poesie a mon garcon ou en verifiant que l autre n essaie pas de faire du toboggan dans l escalier!
Les enfants m interdisent gentiment de vaper a l intérieur. J ai malgré tout reussi a quasi doubler ma conso, le stress sans doute :?

Sinon ca m interesse aussi la question de la propagation du virus dans l aérosol qu est la vape. Meme si je sais d avance qu avec ce genre de question, on va trouver une etude qui dira que le virus peut survivre 10h dans la vapeur et parcourir 30km si les vents sont favorables, et beaucoup d autres qui diront "on en sait rien et on s en fout, c est négligeable par rapport au mec qui te crache a la figure" (95% moins dangereux diront les etudes les plus precises... anglaises il me semble :roll:

Re: Vape et confinement

Posté : mer. 1 avr. 2020, 00:07
par Velocyraptor
Oui,vaut mieux que ce soit un spécialiste qui réponde à la question du risque de propagation du Covid-19 par le biais du nuage de vapeur issu de la vape si l'on est contaminé,le célèbre chef pneumologue de l'hôpital de la Salpatrière à Paris pourrait répondre à cette question critique,ou autre ténor,ça demande une réponse sérieuse et pas des interventions farfelues!

Re: Vape et confinement

Posté : mer. 1 avr. 2020, 00:59
par didielinux

Re: Vape et confinement

Posté : mer. 1 avr. 2020, 01:30
par Nex2
N'étant pas virologue impossible de répondre à une telle question.
Après c'est une question de bon sens, comme d'éternuer dans son coude ou de jeter un mouchoir en papier à la poubelle.
Mieux vaut prévenir que guérir et en cas de symptômes le plus sage serait sûrement de vapoter loin de nos proches et toutes personnes.
Si le vapotage serait encore possible...pas sûr.

Re: Vape et confinement

Posté : mer. 1 avr. 2020, 07:43
par mathieu1806
Pareil, à la maison je vapote beaucoup, surtout que j'ai fait le plein de nouveaux liquides donc faut les goûter :p la majorité étant en 0mg ça va. L'avantage c'est que n'ayant pas totalement arrêté la clope, comparativement, je fume moins de tueuse à la maison qu'au boulot.

Re: Vape et confinement

Posté : mer. 1 avr. 2020, 12:44
par thiego
je vape beaucoup plus depuis confinement,j'ai doublé ma conso ca va je vapais 15ml semaime suis passé a 30ml raisonnable mais au taf je pouvais vaper que pendanr les pauses donc j'ai doublé .