Arrêt total = tabac + vapoteA mon tour, arrêt(s) après 4 ans et demi de vape

Vous avez tout arrêté, le tabac et la cigarette électronique, mettez vos témoignages ici.
Répondre
Avatar du membre
Iris23
Sapin
Sapin
Messages : 492
Enregistré le : sam. 20 juil. 2013, 17:54
Ecigarette (s) utilisée (s) : [Principale : eGo AIO
Autre - Batterie : Vision Spinner II 1650 / Clearo : Kanger T2]
Localisation : Bordeaux / Grenoble
Genre : Femme
Âge : 26

A mon tour, arrêt(s) après 4 ans et demi de vape

Message par Iris23 » mar. 13 mars 2018, 22:45

Bonsoir à tous,

Je reviens rarement par ici, mais je remercierai jamais assez celles et ceux qui m'ont conseillés au début de ma vape, pendant l'été 2013. De ce moment là jusqu'au mois dernier, pratiquement pas un jour n'est passé sans que je vapote. ça fait quand même environ 4 ans et demi.. Et il y a un mois, mon copain a arrêté la vape, et suite à une angine, j'ai arrêté aussi peu après (le 20/02/18).
Malheureusement, le week end dernier j'ai craqué en soirée et j'ai refumé des clopes. (Pour préciser, sur ma période de vape, je refumais de temps en temps, 0 à 3 paquets par mois -contre 10 clopes à un paquet par jour avant la vape-, avec des périodes où je ne fumais pas du tout pendant plusieurs mois.)
Par contre je vapais de plus en plus, et la dernière année j'avais même l'impression que je vapais plus que ce que je fumais avant. De 2014 à 2017, j'étais en 6 mg de nicotine, et courant 2017 je suis repassée à 11. Au bout de quelques années, c'est dommage quand même.. J'ai commencé à me dire que ça me plaisait pas tellement cette perte de contrôle.

Je ne veux pas trop critiquer l'e-cig, mais il m'arrivait régulièrement d'avoir des maux de tête, et je n'appréciais pas d'avoir la bouche tout le temps sèche, et d'avoir très soif. Le matin je sentais parfois une gêne dans la gorge. Je ne sais pas si je me suis faite des idées, en tout cas c'est sûr que c'est énormément moins d'inconvénients que la cigarette. A part cela, je me suis souvent dit que j'avais remplacé la clope par une autre habitude, ça ne me plaisait pas trop en ce sens, et d'un autre côté, je me demandais pourquoi arrêter la vape ? c'est agréable, pas dangereux pour la santé etc. Mais finalement je voulais me libérer de ça, sans me fixer de date et sans vraiment y réfléchir, je me disais juste ça comme ça.

Je n'arrive pas à réaliser (à part mon dernier écart de clope), qu'en 9 ans (depuis 2009 - que j'ai commencé à fumer tous les jours) je n'avais jamais stoppé cette habitude sur autant de jours. Psychologiquement, vu que je vapotais beaucoup toute la journée, ça me parrait moins grave d'avoir fumé quelques clopes, plutôt que si j'avais repris la vape, je sais pas trop comment expliquer.

C'est donc le début de quelque chose, que j'avais pas vraiment anticipé, préparé, donc j'ai du mal à prendre du recul sur tout ça. J'essaye de retrouver tous les points positifs de l'arrêt de la clope, et ce qui est en commun avec l'arret de la vape ; faire des économies, ne plus dépendre de cette habitude, je regarde les témoignages sur le site tabac info services et ici, etc.

Bref, c'est un peu décousu mais j'essayerai d'écrire de temps en temps par ici quand j'aurai un peu plus de recul.
Voilà pour les nouvelles ^^
Fume depuis 2009
Vape depuis le 18/07/2013 en fumant occasionnellement
Arrêt vape : 20/02/2018
Arrêt clope : 11/03/2018

spudd
Pommier
Pommier
Messages : 61
Enregistré le : mer. 7 févr. 2018, 15:54
Genre : Non spécifié

Re: A mon tour, arrêt(s) après 4 ans et demi de vape

Message par spudd » mar. 13 mars 2018, 23:57

En gros t'a jamais arrété :D

Orionis
Pommier
Pommier
Messages : 62
Enregistré le : mar. 16 janv. 2018, 19:01
Ecigarette (s) utilisée (s) : MOD:
Dotsquonk rouge
Dotbox 75w x2
Primo Vicious Ant Dna75w x2
Pipeline Pro Eight et Eighty
Jac Vapor DNA 75W 23 mm

RTA:
Hussar RTA torpedo x3 (black and gold edition, full gold edition, purple gold edition)
ESG Skyline + skydrop
Taifun GT3
Kayfun V5
Tilemahos Armed Eagle 23 mm
Squape E motion

RDA:
Dot RDA 24
Supersonic
Localisation : Alpenlingen
Genre : Homme

Re: A mon tour, arrêt(s) après 4 ans et demi de vape

Message par Orionis » mer. 14 mars 2018, 00:23

Bon courage à toi...
La grosse erreur à mon sens c'est d'avoir continué la clope en même temps que la vape... Ca explique les mots de tête et le mal de gorges.
Psychologiquement aussi, la vape n'a pas remplacé la clope et du coup c'est un palliatif inefficace dans ce cas.
J'ai 41 ans, j'ai fumé depuis l'âge de 18 ans et j'en étais à 1 - 2 paquets/jour. J'ai arrêté la clope plusieurs fois, en tenant de 6 mois à 1 an 1/2 à chaque fois par la seule volonté. J'ai pris 20 kg la dernière fois, et je suis retombé comme un con en vacances avec des potes...
Bref arrêter sans stratégie est voué à l'échec.
La vape m'a permis d'arrêter du jour au lendemain et de ne plus penser à une clope depuis. J'écoute mon corps et son besoin en nicotine et je diminue régulièrement mon taux et contrôle ma consommation de liquide. Si la dernière fois j'avais eu une ecigarette a 0mg pendant mes vacances je ne serais jamais retombé.
Aiduce N°8374

Avatar du membre
Emirius
Hypérion
Hypérion
Messages : 7036
Enregistré le : lun. 23 mai 2016, 22:12
Ecigarette (s) utilisée (s) : * 3 iStick Pico 75W, iStick 100WTC,
Evic Primo 2.0, Ikonn 220
* Mod méca GUS22
* GS Air V2 16.5, Nautilus mini, Assa
* Melo III 2&4ml, Melo II like, ECR heads
* Serpent mini&Alto, Conqueror, Avocado 22,
* SXK Taifun GT III, 2 Coppervape GT III,
Kayfun Mini V3+, Kayfun V5, Husar RTA
Tilemahos Armed, 2 Hurricane V2,Skyline
* Crown, Ammit, Pharaoh (+deck2)
* Toutes résistances en DIY, avec ou sans plateau/tête
* Liquide DIY : Bases, Nico, Concentrés, Additifs
Avec balance au 0.1 g (marre des ml&gouttes).
Localisation : Brest
Genre : Homme
Âge : 64

Re: A mon tour, arrêt(s) après 4 ans et demi de vape

Message par Emirius » mer. 14 mars 2018, 09:17

Maux de tête : Trop de nico par session de vape.

Assèchement : Le PG est un capteur d'eau. Si la consommation globale vapée de ce produit est trop importante, on a tendance à boire comme un trou.
Soit on vape à moindre puissance en MTL, soit on diminue le taux du PG dans le liquide...

Quant aux reprises inopinées, la 3e dépendance (après celle à la nico et la comportementale) est affective.
Un stress, une angoisse, une contrainte inhibante, et paf, le cerveau associe "état psychologique" et "clope" à nouveau, et la demande fait irruption, avec urgence. Cette dépendance est celle qui dure le plus longtemps. Et elle est sournoise.

Bravo si tu as réussi à tout arrêter, surtout si c'est définitif ;) :respect:
Adhérent n°7234 AIDUCE
Marc Aurèle a écrit :Que la force me soit donnée de supporter ce qui ne peut être changé et le courage de changer ce qui peut l'être mais aussi la sagesse de distinguer l'un de l'autre.
Image

Avatar du membre
sizzla68
Hypérion
Hypérion
Messages : 4307
Enregistré le : mer. 9 mars 2011, 14:37
Ecigarette (s) utilisée (s) : Kayfun Prime
Nautilus 2
Genre : Homme
Âge : 41
Contact :

Re: A mon tour, arrêt(s) après 4 ans et demi de vape

Message par sizzla68 » mer. 14 mars 2018, 16:56

Bienvenue au club ;)
C'est pas trop dure l'arrêt complet ? je t'avouerais que j'ai faillit craquer plus d'une fois mais bizarrement à chaque fois j'ai changé.
La cloppe par contre ,c'est fini et ca depuis pas mal d'année , si je craque je vappe cela me suffiras largement !!!

JuVin
Cyprès
Cyprès
Messages : 167
Enregistré le : mar. 19 déc. 2017, 13:32
Genre : Non spécifié

Re: A mon tour, arrêt(s) après 4 ans et demi de vape

Message par JuVin » mer. 14 mars 2018, 20:09

De toute façon, l'enjeu pour arrêter toute dépendance, et donc la (e)cigarette, c'est la gestion de la pulsion. Cette fameuse envie qui surgit subitement, et qu'on pense ne pouvoir combler qu'en succombant à la tentation (quel idiot ce Oscar Wilde).

Je pense que c'est une bonne chose d'arrêter la vape. Mais comme disait mon médecin :
il est urgent d'arrêter de fumer. Il n'est pas urgent d'arrêter la cigarette électronique.
Le jour où je franchirai le pas d’arrêter de vapoter, je pense que je garderai un peu de matériel à portée malgré tout. SI je dois craquer, lors d'une pulsion, je préfères vaper plutôt que de reprendre la clope.

Avatar du membre
Iris23
Sapin
Sapin
Messages : 492
Enregistré le : sam. 20 juil. 2013, 17:54
Ecigarette (s) utilisée (s) : [Principale : eGo AIO
Autre - Batterie : Vision Spinner II 1650 / Clearo : Kanger T2]
Localisation : Bordeaux / Grenoble
Genre : Femme
Âge : 26

Re: A mon tour, arrêt(s) après 4 ans et demi de vape

Message par Iris23 » jeu. 15 mars 2018, 08:55

Merci à tous pour vos réponses,
C'est vrai que lorsqu'on commence la cigarette électronique il faut sûrement se mettre des objectifs. Par exemple je baisse le taux de nicotine pas étapes, j'arrête telle date etc. Moi je me suis juste dit "ça va m'aider à moins fumer". En ce sens ça a très bien marché! ça m'a tout de même grandement déshabitué de la cigarette, même si pas complétement.
Mais comme dit spudd, je n'ai jamais arrêté finalement
Orionis, merci pour le message, mais ça ne me rassure pas tellement, vu que je n'ai pas de stratégie non plus.. Enfin, j'ai plus quelques techniques, mais je reste confiante, il faut ^^ Les fois où je n'ai pas fumé, ça s'est fait comme ça, et les plus longs arrêts ont étés de 2 - 3 mois. Faut croire que je fonctionne toujours de la même manière, maintenant faut stabiliser / pérenniser ça

Emirius, merci ! Pour les conseils sur l'asséchement je ne savais pas ! Et je suis complétement d'accord pour la dépendance affective.. Oui c'est définitif pour les arrêts, je suis "déter" cette fois ci et j'ai développé d'autres techniques ahah, et si on ne se dit pas que c'est définitif on part un peu perdant ^^
Merci sizzla68 ! Et bravo à toi, au moins tu as fait les choses dans l'ordre :) bizarrement ça va pour l'instant, mais il faut que je me prépare plus pour les soirées, c'est surtout avec l'alcool que la vape / la clope me donnent très envie. Pour le reste j'ai des bonbons sans sucre ça fait l'affaire ahah

JuVin, merci, je n'avais pas vu les choses comme ça depuis un moment, je suis passée par différentes phases avec la vape: au début tout était miraculeux, après on teste différentes choses liquides etc. / on explore, puis une sorte de routine s'installe, au point que dernièrement je considérait la vape et la clope a peu près au même niveau, c'est à dire qu'aucun ne me convient et qu'il faut arrêter les deux et si je me bouge pas ça va pas se faire tout seul.. Mais avec cette petite citation ça me rappelle que j'ai toujours un "filet de sécurité" ! Je ne comptais pas revendre mes matos d'e-cig, j'en suis pas encore là

Merci encore une fois à tous pour vos réponses,
Bonne journée
Fume depuis 2009
Vape depuis le 18/07/2013 en fumant occasionnellement
Arrêt vape : 20/02/2018
Arrêt clope : 11/03/2018

Répondre

Retourner vers « Arrêt total = tabac + vapote »