FranceInterdiction de vapoter au restaurant sans affichage

Avatar du membre
Coeurdelion
Vapoteur collé
Vapoteur collé
Messages : 1444
Enregistré le : lun. 31 janv. 2011, 00:18
Ecigarette (s) utilisée (s) : Principalement sur meca et dripper, souvent sur bf meca ou electro, rarement sur box ou tube électro... j’adore la vape sur dripper, mais j’utilise parfois mes rta et rdta quand j’ai du chemin à faire. Il y a quelques années j’utilisais ça:
- Box meca KATO
- Box evic vtc mini
- Mod Megalodon "The Don"
- cherry bomber cooper
- pegasus cooper
- sir lancelot noir
- e-pipe guardian 2
- sigelei 100W + clearo reconstructibles et drippers
- provari mini 2.5 + nautilus et résistances reconstruites
- Itaste 134 mini + nautilus et résistances reconstruites
- Stingray + nucleus
- Epipe mod + tank acier et carto percés boge + stem métal
- Eliquide maison desert ship / fruités / gourmands. Route 66 seulement avec le café.
Localisation : Budapest
Genre : Homme
Âge : 43

Re: Interdiction de vapoter au restaurant sans affichage

Message par Coeurdelion » ven. 4 janv. 2019, 08:12

Idem, je vape comme je fumais, à l’exterieur en règle générale, et je n’aimerais pas que quelqu’un vape à côté de moi et de ma famille au restaurant, ça m’embeterait aussi au cinéma... par contre dans un centre commercial si ce n’est pas interdit je ne vois pas le problème, ni à l’hopital car je comprends que ce n’est pas toujours évident de se déplacer (j’ai été hospitalisé 5 fois ces 2 dernières années).
Par contre j’adore la tronche des fumeurs qui prennent un air dégouté ou gêné lorsque le vent leur envoi mon énorme Cloud dans la tronche 😂
La liberté ne se donne pas, elle se prend!!!
Image

Avatar du membre
Goldos
Vapoteur diplômé
Vapoteur diplômé
Messages : 5500
Enregistré le : sam. 4 août 2012, 20:46
Ecigarette (s) utilisée (s) : Zepipes, avec DCT ou miniViviNova.
Vamo V2 SS; Vamo V2 Black Chrome; AgaT2.

Kuwako + eGo + atomiseur démontable eGoX + Tanks. VV Passthrough USB, mini Gripper et Gripper VV, Kanger T2, T3, Katady CE3, donc je soigne mon eGo !

70 ml PG, 25 ml GV, 5 ml d'eau pour ma base en 0 mg. Ajouter 18 g de cristaux de menthol, mélanger au bain marie.
110 à 115 ml reviennent à 6.88 € pour "Le Comte de menthe et cristaux".
Localisation : Romainville, "neuf cube"
Genre : Homme
Âge : 64

Re: Interdiction de vapoter au restaurant sans affichage

Message par Goldos » ven. 4 janv. 2019, 08:31

S'agissant bien d'un restaurant:

On ne discute plus quand on a le texte sous les yeux. Le décret n° 2017-633 précise bien Art. R. 3513-2... ...à l'exception des locaux qui accueillent du public.

Rappelé également sur le monde du tabac: si ces locaux sont ouverts au public (et non uniquement à la collectivité des travailleurs), le vapotage est autorisé. C’est le cas des restaurants, des bars, des stades, des hôtels,

De même sur le site Vapoteurs.Net qui précise sur cet article: Le vapotage autorisé dans les bars et les restaurants
A contrario, l’interdiction ne concerne pas les « locaux qui accueillent du public ». Ainsi, les restaurants et les bars, mais aussi les stades, les hôtels et tout autre lieu qui accueille du public comme les administrations ou les hôpitaux, ne sont pas concernés par cette interdiction. Toutefois, le règlement intérieur des locaux ou un arrêté municipal peut s’opposer au vapotage dans ces lieux non-encadrés par le décret.
Une loi est faite pour être appliquée au pied de la lettre, en aucun cas pour être interprétée ou arrangée à sa sauce personnelle selon ce qui vous arrange.

Vous avez les liens, faites en bon usage ;) .

:)
Adhérent AIDUCE n° 170, entre mes dépenses vapote 2244.5 €, et mes économies clopes, je verse annuellement mes 10 € de cotisation sans peine.

Image

Avatar du membre
falken
Vapoteur collé
Vapoteur collé
Messages : 2055
Enregistré le : mar. 16 juil. 2013, 22:52
Ecigarette (s) utilisée (s) : HCigar vt75, HotCig Dx75, VaporShark rDNA40, Nebox, Dripbox, iStick20-30-50-100W, Cuboid, Reo Grand ; Cyclone, RM2, Nautilus/BVC, Subtank mini & Protank4, Aspire Atlantis 7ml/Triton/Cleito, Morphtank
liquides Tiki, Fcukin' Flava Freezy Grapes et DIY (menthe-citron)

Adhérez à l'AIDUCE:
http://www.aiduce.org
Localisation : Paris
Genre : Homme
Âge : 50

Re: Interdiction de vapoter au restaurant sans affichage

Message par falken » ven. 4 janv. 2019, 10:54

Donc la clope analogique serait interdite sans affichage, en un sens c'est la loi sauf que l'absence d'affichage de son interdiction ou sa modification sont passibles de 750€ d'amende.
Donc la vape "polluerait", soit par nature (ben non, ça doit faire pas loin de 10 ans qu'il est démontré qu'il n'y a pas de risque de santé pour les voisins), soit par l'odeur (dans un restaurant où chaque table est recouverte d'arômes alimentaires chauffés, sérieux ?).
Donc le vapoteur dérangerait par nature son voisinage, on ne vape visiblement pas pareil les uns les autres, forcément à côté de quelqu'un on évite de lui souffler sa vape au visage et on privilégie une vape discrète, comme au restaurant on évite de crier dans l'oreille de son voisin, comme je rêve qu'au café à côté de chez moi les gens arrêtent de hurler chaque fois qu'il y a un but sur l'écran.
Donc les vapoteurs devraient s'exposer au tabagisme et à la tentation de prendre une clope… s'il y a bien une loi c'est celle qui interdit d'exposer de force quiconque, et en particulier un ex-fumeur, à la fumée et à l'incitation au tabagisme, le vapoteur qui soigne sa BPCO n'a vraiment pas a être obligé d'aller s'exposer à la fumée.
Respecter ses voisins par une vape responsable, en parlant discrètement ou tout au moins à un niveau adapté au lieu, en mettant généralement son téléphone sur silencieux, respecter ses clients, en étant poli et tolérant…
Image

Avatar du membre
cnefracasse
Vapoteur sport études
Vapoteur sport études
Messages : 686
Enregistré le : ven. 5 avr. 2013, 16:54
Genre : Non spécifié

Re: Interdiction de vapoter au restaurant sans affichage

Message par cnefracasse » ven. 4 janv. 2019, 17:46

Faudrait voir à ne pas confondre une possibilité et un droit... Ce que dit la réglementation, c’est qu’il n’y a pas d’interdiction générale de vapoter dans un lieu privé ouvert au public. Cela n’emporte pas pour autant un droit fondamental au vapotage dans ces mêmes lieux. Après chacun fait ce qu’il veut chez lui. Et si l’exploitant de locaux privés ouvert au public souhaite interdire le vapotage, il le fait et il peut le faire.

Avatar du membre
falken
Vapoteur collé
Vapoteur collé
Messages : 2055
Enregistré le : mar. 16 juil. 2013, 22:52
Ecigarette (s) utilisée (s) : HCigar vt75, HotCig Dx75, VaporShark rDNA40, Nebox, Dripbox, iStick20-30-50-100W, Cuboid, Reo Grand ; Cyclone, RM2, Nautilus/BVC, Subtank mini & Protank4, Aspire Atlantis 7ml/Triton/Cleito, Morphtank
liquides Tiki, Fcukin' Flava Freezy Grapes et DIY (menthe-citron)

Adhérez à l'AIDUCE:
http://www.aiduce.org
Localisation : Paris
Genre : Homme
Âge : 50

Re: Interdiction de vapoter au restaurant sans affichage

Message par falken » ven. 4 janv. 2019, 17:57

Un lieu ouvert au public est un lieu public avec les mêmes droits et limites que dans l'espace public, seule la sécurité peut justifier une limitation des libertés publiques dans ces lieux (et la loi ne fait que ce durcir explicitement d'année en année à cause des discriminations qui y ont lieu). La politesse en revanche est au-dessus des lois, et réciproque.
Image

Répondre

Retourner vers « France »