Tests & Etudes scientifiquesNouvelle étude sur le formaldéhyde ... préoccupante !

Une rubrique pour regrouper les études scientifiques glanées sur le web concernant la cigarette electronique et ce qui tourne autour de la cigarette électronique.
Avatar du membre
CruelBaiter
Hypérion
Hypérion
Messages : 6015
Enregistré le : sam. 10 août 2013, 12:20
Localisation : Paris
Genre : Homme
Âge : 49

Re: Nouvelle étude sur le formaldéhyde ... préoccupante !

Messagepar CruelBaiter » jeu. 14 sept. 2017, 22:06

namichel a écrit : un scientifique trouve un poil de cul sur mars, il en conclut qu'il y a de la vie sur mars.

Tu avoueras que le fait est quand même très curieux :mrgreen:

Avatar du membre
namichel
Cyprès
Cyprès
Messages : 154
Enregistré le : sam. 7 déc. 2013, 05:56
Ecigarette (s) utilisée (s) : Meka mod ou box meca régulée, aeronaute, avocado, ...
Localisation : Lausanne
Genre : Homme
Contact :

Re: Nouvelle étude sur le formaldéhyde ... préoccupante !

Messagepar namichel » jeu. 14 sept. 2017, 23:11

Burton a écrit :Je crois que c'est ce qu'on appelle une addiction, faut pas se cacher derrière son petit doigt :)


Tu confonds addiction et dépendance.

Tsarkai a écrit :En gros : mieux que la clope mais pire que l'air """""pur"""""... mais ça on le savait déjà non ?


L'air pur est très toxique.
L'oxygène induit des radicaux libre, entraîne le vieillissement des cellules, sans parler de l'hyperoxie.
Et puis l'air pur n'existe plus. https://www.letemps.ch/sciences/2016/09 ... eces-monde

La différence c'est qu'on peut pas arrêter de respirer mais qu'on peut arrêter de vaper.

CruelBaiter a écrit :Je ne suis ni alarmiste ni parano, mais je trouverais toujours irresponsable de balayer sous le tapis tout ce qui peut poser question sur d'éventuels risques liés à la vape.


Le fumeur cherche tous les moyens et tous les prétextes pour ne pas arrêter de fumer.
Le rassurer est le travail de base de tout vendeur-conseil en vaporisateur personnel.
Parler de trucs toxiques dans la vape ne fait que lui donner un prétexte pour continuer à fumer.
Après on s'en fout, on est ici pour discuter entre nous, les fumeurs je ne crois pas qu'ils soient nombreux à nous lire.

beatpol a écrit :La vape c'est mieux que la clope, oui ou pas pire, mais si c'est pas aussi safe qu'on voulait l'entendre, il faudra aussi que nous, les vapoteurs, nous remettions un peu en cause dans notre manière de l'aborder.


Est-ce que ce ne serait pas la vision égoïste du mec qui a sauvé sa peau et qui se fout des autres ? Il reste plus de 30% de fumeurs, politiquement répéter en permanence que le formaldéhyde ceci, que le diacétyle cela, c'est contribuer à les maintenir dans leur addiction. Je ne dis pas qu'il faut pas s'informer et discuter des avancées scientifiques entre nous, mais d'une part dès que tu sort du forum tu deviens un ambassadeur de la vape, voir un puissant lobbyiste. d'autre part les scientifiques comme Farsa sont déjà suffisamment alarmistes, tu n'as pas besoins de monter en épingle ce qu'ils disent en déformant leurs propos et en criant au loup à chaque caniche que tu croises, tout ça pour représenter de façon tangible tes angoisses existentielles les plus profondes.
Pour rappel l'étude dont il est sujet ici avait pour but de rassurer en cassant une autre étude mensongère, c'est en interprétant le papier que l'OP a commencé à se dire que "mon dieu, la vape c'est super dangereux", chose que Farsa n'a pas dit et qu'il ne pense pas alors qu'il est à l'origine de plus ou moins toutes les alertes sérieuses dans la vape.
“Toute innovation passe par 3 stades. D’abord elle est ridiculisée, ensuite elle est violemment combattue et finalement elle est considérée comme ayant toujours été évidente !”
Arthur Schopenhauer

Avatar du membre
CruelBaiter
Hypérion
Hypérion
Messages : 6015
Enregistré le : sam. 10 août 2013, 12:20
Localisation : Paris
Genre : Homme
Âge : 49

Re: Nouvelle étude sur le formaldéhyde ... préoccupante !

Messagepar CruelBaiter » jeu. 14 sept. 2017, 23:45

namichel a écrit :Parler de trucs toxiques dans la vape ne fait que lui donner un prétexte pour continuer à fumer.

Pas d'accord, il faut bien sur rassurer en disant que la vape est sans aucun doute immensément préférable à la cigarette c'est indéniable, en revanche on ne peut pas ne pas parler de l'éventuelle toxicité de la e cig même si celle ci est à des années lumières du tabac fumé. Ne pas en parler est simplement malhonnête.

Et puis à quelle niveau de connaissance de "trucs toxiques" on en parlerait ou pas ?

namichel a écrit :Après on s'en fout, on est ici pour discuter entre nous, les fumeurs je ne crois pas qu'ils soient nombreux à nous lire.

Même sans parler des fumeurs les primo vapoteurs que j'ai déjà évoqués nous lisent évidement, et ne pas être franc en occultant visiblement les problèmes est à mon sens bien plus contre productif que d'en parler sereinement. Je maintiens qu'il faut être transparent vis à vis des vapoteurs, débutants ou pas.

Avatar du membre
Emirius
Hypérion
Hypérion
Messages : 5910
Enregistré le : lun. 23 mai 2016, 22:12
Ecigarette (s) utilisée (s) : * 3 iStick Pico 75W, iStick 100WTC,
Evic Primo 2.0, Ikonn 220
* mod méca GUS22
* GS Air V2 16.5, Nautilus mini, Assa
* Melo III 2&4ml, Melo II like, ECR heads
* Serpent mini&Alto, Conqueror, Avocado 22,
* SXK Taifun GT III, 2 Coppervape GT III,
Kayfun Mini V3+, Kayfun V5,
Tilemahos Armed, 2 Hurricane V2
* Crown, Ammit, Pharaoh (+deck2)
* Toutes résistances en DIY, avec ou sans plateau/tête
* Liquide DIY : Bases, Nico, Concentrés, Additifs
Avec balance au 0.1 g (marre des ml&gouttes).
Localisation : Nantes
Genre : Homme
Âge : 64

Re: Nouvelle étude sur le formaldéhyde ... préoccupante !

Messagepar Emirius » ven. 15 sept. 2017, 00:20

http://www.victimesdutabac.com/denormaliser-le-tabac.ws
Qu'est ce que signifie dé-normalisation du tabac ?

Il s'agit de créer un environnement hostile à l’usage du tabac (dé-normalisation de l’action de fumer) et d'informer sur les acteurs oubliés mais pourtant incontournables les industriels du tabac!!
"la dé-normalisation de la production, de la vente, du marketing et de la consommation de tabac".

La dé-normalisation offre l'opportunité de transférer la rébellion classique de l'adolescent vis-à-vis de ses parents et professeurs à un rejet de l'industrie qui les cible.Il s’agit d’ « apprendre aux jeunes que l'industrie du tabac veut leur argent, qu'elle se moque de leur santé, qu'elle a caché et nié les dangers du tabac pendant 60 ans, qu'elle étudie le profil psychologique des enfants de 11, 12 et 13 ans pour connaître les facteurs qui les motivent à fumer et que ses activités de marketing visent les jeunes en positionnant le tabac comme un symbole de maturité. » L’objectif est de retirer à l’industrie du tabac la légitimité qu’elle a pu se construire au moyen d’actions marketing et publicitaires.

La dé-normalisation du tabac « vise à changer les normes sociales reliées au tabagisme afin que le tabac devienne moins désirable, moins acceptable et moins accessible », permettant ainsi d’associer la consommation du tabac à un comportement marginal, contraire aux intérêts des enfants, des adultes et de la société.
La dé-normalisation entraine une image négative de l’acte de fumer, créant un climat public favorable et réceptif à la législation et aux programmes de lutte contre le tabagisme.

Enfin, la dé-normalisation « déporte la responsabilité des méfaits du tabagisme, des fumeurs vers l’industrie du tabac», permettant ainsi d’éviter le rejet du message de prévention lié à la culpabilité du fumeur, puisque sa responsabilité individuelle n’est plus seule en cause.


Si vous changez le mot "tabac" par "vape"... Ca vous dit quelque chose de la politique des nations aux administrations et organisations lobbyisées ?
___________________________________________________________

http://vapolitique.blogspot.fr/2016/01/ ... r-les.html
La guerre du feu

L'autre raison majeure à l'opération de propagande californienne est la guerre de l'addictologie entre pro-abstinences et partisans de la réduction des risques. Cet affrontement esquissé dans mon article auCourrier au printemps dernier est à présent ouvertement déclaré. D'un côté les pragmatiques accueillent la vape comme moyen de réduction des risques pouvant sortir des fumeurs de leur tabagisme. Conséquents avec le constat de l'extrême addiction au tabac, ils considèrent préférable le switch à une consommation beaucoup moins nocive pour l'extrême majorité des fumeurs ne réussissant pas à se sevrer par les autres moyens. Une voie humaniste.

A l'opposé, le camp des pro-abstinences, héritiers idéologiques de l'obscurantisme intégriste qui a mis en place les prohibitions de l'alcool au début du 20ème siècle, puis celle du cannabis et enfin la guerre aux drogues. Le fond est celui d'un moralisme considérant la luxure comme pêché. Au risque du sida, ils proposent l'abstinence au lieu de la capote. Au risque du tabagisme, l'abstinence au lieu de la vapote. Au risque des infections, l'abstinence au lieu de l'accès à des seringues propres. Etc ad nauseam... Le calvaire en guise de rédemption ou la mort pour les impénitents. C'est ce camp dominateur que les journalistes servent par l'abstinence de toute réflexion critique lorsqu'ils essaiment leur propagande. En un mot.
Morbide.


Tu ne veux pas attraper une MST :
1°) Sois abstinent
2°) Préserve-toi

La 2ème solution est plus risquée, mais moins que sans préservatif, mais plus que si l'on s'abstient.
_______________________________________________________

La vape est soumise, par rapport au tabac, à ce même dilemme.
Les uns voudraient une garantie à 100% après avoir risqué leur vie,
les autres se disent qu'ils risquent moins, mais voudraient en être sûrs,
encore plus sûrs.

Hors environnement professionnel particulier, nos intérieurs sont les lieux où le formaldéhyde est le plus présent.
Mais on voudrait bien que la vape soit encore plus saine que nos habitations...
Peut-être bien que oui, peut-être bien que non.

Et même quand la corrélation de nombreuses études scientifiques indique que la vape est en-dessous du seuil d'irritation du formaldéhyde, on aimerait bien que le chiffre magique de 0 nocivité soit constaté et prouvé.

On ne peut rien faire sans risque, même pas dormir...
Le lit est l'endroit que la mort apprécie le plus ! :mrgreen:

“L'espérance est un risque à courir.” De Georges Bernanos
Adhérent n°7234 AIDUCE
Marc Aurèle a écrit :Que la force me soit donnée de supporter ce qui ne peut être changé et le courage de changer ce qui peut l'être mais aussi la sagesse de distinguer l'un de l'autre.

Image

beatpol
Douglas
Douglas
Messages : 1368
Enregistré le : sam. 3 mai 2014, 15:19
Ecigarette (s) utilisée (s) : J'essaie d'arrêter d'en acheter
Genre : Homme

Re: Nouvelle étude sur le formaldéhyde ... préoccupante !

Messagepar beatpol » ven. 15 sept. 2017, 00:21

Hors environnement professionnel particulier, nos intérieurs sont les lieux où le formaldéhyde est le plus présent.
Mais on voudrait bien que la vape soit encore plus saine que nos habitations...
Peut-être bien que oui, peut-être bien que non.


C'est là que c'est faux, tu ajoutes ta vape à ton environnement, ton habitation est ce qu'elle est, certains font des efforts que tu respires mieux, mais c'est pas parce que dans ton habitation il y a du formaldéhyde que tu dois t'en foutre d'en rajouter une couche significative en vapant. On rappelle que c'est la quantité qui fait le poison, rien d'autre.

Est-ce que ce ne serait pas la vision égoïste du mec qui a sauvé sa peau et qui se fout des autres ?


Ou la vision d'un mec qui prône la vape autour de lui depuis des années et qui se dit qu'il vaut mieux aussi prévenir que tout n'est pas rose, au risque de se retrouver avec ça sur la conscience si un jour il est révélé que ça craint?

A être aussi péremptoire tu considères ton mode de pensée comme universel. Certains voient plus loin, d'autres moins, d'autre différemment. Je retourne égoïstement voir ma compagne, que j'ai mise à la vape.

beatpol
Douglas
Douglas
Messages : 1368
Enregistré le : sam. 3 mai 2014, 15:19
Ecigarette (s) utilisée (s) : J'essaie d'arrêter d'en acheter
Genre : Homme

Re: Nouvelle étude sur le formaldéhyde ... préoccupante !

Messagepar beatpol » ven. 15 sept. 2017, 00:30

Je vous prie d'excuser ma syntaxe hasardeuse et les mots que mon clavier a mangé, je suis cuit...

Avatar du membre
B0B0
Douglas
Douglas
Messages : 2342
Enregistré le : sam. 1 déc. 2012, 13:33
Genre : Homme

Re: Nouvelle étude sur le formaldéhyde ... préoccupante !

Messagepar B0B0 » ven. 15 sept. 2017, 07:39

Outre passé le cas du formaldéyde, il y a certains discours qui me dérangent un peu perso. Je me place clairement du côté de la transparence. Même si le fait d'omettre certains détails inoffensifs pourrait aider à convertir encore plus de monde à la vape ("sauver des gens" comme certains osent le dire!), je n'adhère pas.
En plus, qui sommes nous pour conclure et juger que ces "détails inoffensifs" en sont bien? En ce basant sur les études qui nous arrangent?
En mode simpliste: dire à un alcoolique que le jus de fruits est mille fois meilleur que le whisky est une bonne chose, lui dire que c'est presqu' aussi bien que l'eau en lui parlant de toutes les saloperies qu' on retrouve dans l'eau potable, c'est juste de la désinformation.
On trouvera toujours des pollutions plus importantes que celle de notre sujet, on peut les mettre en perspective mais l'une ne minimise pas l'autre, la grosse ne noie pas la petite, elles s'additionnent; certains ont l'air de l'oublier.
:-D Rappelez-vous que vous êtes unique comme tout le monde. :-D

Avatar du membre
leepose
Chêne
Chêne
Messages : 749
Enregistré le : dim. 21 juil. 2013, 22:33
Ecigarette (s) utilisée (s) : Ato : Subtank, Lemo, Aromamizer, Crius
Drippers : Narda, Magma, Mutation X, Velocity
box : IPV2, IPV3, Istick 100w, Snow Wolf
batterie : IJust 2
clearo : Melo 3
mod méca : Nemesis, Overdose, Premis
Localisation : Paris
Genre : Homme
Âge : 41

Re: Nouvelle étude sur le formaldéhyde ... préoccupante !

Messagepar leepose » ven. 15 sept. 2017, 18:06

Je me régale a lire les dernières intervention de Namichel sur ce topic

well done :mrgreen:

après chacun pense ce qu'il veut

Avatar du membre
Sebavapor
Douglas
Douglas
Messages : 1716
Enregistré le : mar. 17 nov. 2015, 00:10
Ecigarette (s) utilisée (s) : Dna75 skar. Vt133 dna200
Genre : Homme
Âge : 42

Re: Nouvelle étude sur le formaldéhyde ... préoccupante !

Messagepar Sebavapor » ven. 15 sept. 2017, 19:44

Je suis actuellement à 8/9 ml je me dis sa fait beaucoup et je tombe sur un mec au chops qui consomme entre 250/300 ml par semaine 1 litre par mois :shock: Donc je dois m'inquiéter avec mes 8/9 par jours ? Ou sa va je suis dans les normes pour l'instant je suis passer en tc non stop pour éviter dry hit et pas cuire mon jus je ne dépasse plus 220 degrés j'essaie de changer mon montage tout les deux jours et de vaper du mono Arôme voir deux maxi trois en recettes voilà j'espère être dans le bon pour une vap le plus propre possible vous en pensez quoi ? Je suis ridicule de faire cela ? Ou sa en vaut la peine ?
Image

Avatar du membre
VapeNDiy
Douglas
Douglas
Messages : 1515
Enregistré le : sam. 29 avr. 2017, 00:42
Genre : Homme
Âge : 45

Re: Nouvelle étude sur le formaldéhyde ... préoccupante !

Messagepar VapeNDiy » ven. 15 sept. 2017, 22:37

heu quand je monte à 30ml par semaine, c'est que je passe mon temps à faire de gros gros clouds (et 4 ou + changements d'accus par jour)
Image


Retourner vers « Tests & Etudes scientifiques »