Atos dry/dripper ⇒ [CLONE] Temple RDA

Avatar du membre
Noname
Douglas
Douglas
Messages : 1421
Enregistré le : mar. 15 oct. 2013, 15:58
Genre : Homme
Âge : 44

[CLONE] Temple RDA

Messagepar Noname » mar. 3 mai 2016, 17:38

Image

Comme pour le Rafale-X (spécialisé dans le coil en série), le Temple est un rda pour un marché de niche, celui des (vraiment) gros montages.
Je cherchais un dripper qui puisse encaisser les watts sans chauffer comme un goret, très aérien, et qui puisse contenir suffisamment de liquide, et sur ces trois points, c'est un sans faute.
Inutile de préciser que ce n'est pas un rda dédié aux saveurs, elles sont clairement en retrait et l'ato sera à utiliser avec des liquides "francs", du mono arôme ou dual, rien de complexe. Perso, je l'utilise avec du custard ou des mentolés fruités.

Le point fort de ce dripper, c'est sa capacité à permettre les gros montages, normal, avec 30mm de diamètre pour seulement deux plots, on a toute la place que l'on souhaite.
A cause de son diamètre, il n'ira pas sur n'importe quoi, de mon côté, je m'en sers sur la Reuleaux, il dépasse d'un brin sur le devant mais rien de génant. (à noter que si vous avez une protection en caoutchouc sur la box, pas mon cas, les 2-3mm de cet enrobage devrait faire que le rda ne dépasse plus du tout)

L'airflow est énormissime (2*18 trous d'environ 1.8mm), et même réglé au minimum, il reste très aérien.
Concernant les montages, vous allez pouvoir y mettre du long (du 12 tours facile en fonction du diamètre du fil), et du large (à la louche de 4mm à 6mm sans problème), la combinaison de l'ensemble va vous permettre de gérer beaucoup, beaucoup de watts. (je dirais qu'à minima, il faut balancer 130 watts pour une vape froide, même avec les airflow au minimum).

Très satisfait de ce rda, je cherchais un dripper capable de se prendre 200 watts sans chauffer et me permettant de faire des montages de 4mm mini pour un grosse vape, objectif rempli. Il contient fort logiquement une tonnes de jus. (avec des mèches d'au moins 4mm de diamètre, difficile qu'il en soit autrement).

Si vous cherchez un dripper pour de très gros montages, avec au moins 130w à injecter dans les coils, un airflow très aérien, je vous le recommande.
Visser sur la Reuleaux, ce sera mon setup grosse vape que j'utiliserais en alternance d'avec le couple Rafale-X/Noisy pour une vape plus traditionnelle (mais néanmoins péchue) et le dernier combo (que j'attend toujours) Nipple/Pico pour une vape saveur tout en douceur.

Avatar du membre
cortacelle
Pommier
Pommier
Messages : 30
Enregistré le : sam. 7 sept. 2013, 19:19
Ecigarette (s) utilisée (s) : Ma première e-cig, la petite eLuv
La seconde une eGo-T.
Après avoir expérimenté ces deux premiers produits
et d'autres, j'utilise maintenant que des ato(s) reconstructibles
sur des mods méca en cuivre, et là! c'est vraiment le top de la vape.
Localisation : France Haute Normandie
Genre : Homme
Âge : 55

[CLONE] Re: [Clone] Temple RDA

Messagepar cortacelle » dim. 29 mai 2016, 07:14

Salutations à tous,

vapmail de vendredi le Temple, comme le résume très bien Noname, je l'ai choisis pour ses caractéristiques particulières.
Aussitôt déballé, aussitôt monté. Monté avec du kanthal staggered staple fused clapton, (truc de bourrin).
Cotonné avec du Bacon et puis arrosage avec du Vape or Diy projet Lenny en 3 mg et presque full VG.
Valeurs obtenus: 0,13 ohms en dual, testé à 70/80/90/100 watts, j'ai gardé la dernière valeur
afin de sortir de l'effet diesel. Oui, les saveurs diminuent, mais pas tant que j'aurai pu le croire, j'ai fermé
la circulation d'air au maxi (airholes).

Trêve de bla, bla, les photos sont cliquables pour agrandissement.
Image
Autre habillage.
Image
Les airholes.
Image
Et pour finir les résistifs de bourrin.
Image

Montage réservé à celles et ceux qui maîtrisent U=RI.

Vapoteusement votre!
J'ai arrêté les clopes depuis le 9 octobre 2013.

Avatar du membre
lifavape
Sapin
Sapin
Messages : 267
Enregistré le : dim. 7 août 2016, 13:21
Genre : Non spécifié

[CLONE] Re: Temple RDA

Messagepar lifavape » dim. 20 nov. 2016, 22:39

alors ce dripper avec le temps ?
Image


Retourner vers « Atos dry/dripper »