• Forum-ecigarette soutient ces initiatives qui nécessitent votre mobilisation !
    Cliquez sur les bannières pour plus d’informations.

Vapeur d'eau ou pas ???

Discussions générales sur la cigarette électronique

Re: Vapeur d'eau ou pas ???

Messagepar vincent » Jeu 11 Mar 2010, 19:40

Puta*n de web, je ne sais plus ou me mettre maintenant :|
Bon... comme il faut bien assumer ces propos... Je me lance... glup

Pour Sneak,

Avant que l'on me coupe l'herbe sous les pieds, il faut que je m'excuse par avance de ce que tu vas lire. Dans un autre sujet j'ai parlé, sans le savoir, de toi en répondant à homimine. Je disais:
"Faut se méfier des bonimenteurs... sur la toiles ils sont nombreux à se faire passer pour ce qu'ils auraient voulu être..."
Je crois savoir que tu es encore étudiant (donc tu ne peux pas avoir "voulu être" vu que tu n'es pas encore ... :mrgreen: je sens que je m'enfonce grave, mais bon, le cœur y est). J'apprécie tout tes posts qui font preuve d'une grande ouverture d'esprit, même si l'on est pas toujours d'accord (rarement), et qui montrent que tu es promis à une bonne carrière. Encore une fois je m'excuse :respect:

Le sujet en question part d'ici.
http://www.forum-ecigarette.com/post196200.html#p196200

Tu vois le truc maintenant! Donc vraiment désolé :respect: je ne savais pas que c'était toi.

Maintenant pour revenir au sujet présent, en effet, comme Romain le pense, il semble qu'il y est un petit malentendu sur ton hypothèse de départ. Tu n'y es pour rien car toi même tu es partis du terme ambigu "vapeur" pour faire tes recherches. (je ne dirai pas la même chose des politiciens qui abusent, eux, du sophisme )

Les analyses du "Ruyan® e-cigarette Cartridge Report" parlent de "mist" (brouillard). En effet, le PG change de phase vers les 60°C mais se condense à nouveau au contact de l'air ambiant (5°C pour les parisiens, 25 pour nous :mrgreen: ) . Le terme de vapeur, utilisé même dans d'autres analyse font références à ce que les fabricants développent sur leur site. De toute façon, vapeur ou pas, les analyses auraient montré la présence d'eau ce qui n'est pas pas le cas.

Voilà Sneak, j'espère que tu ne prendras pas mal ce que j'ai pu écrire dans l'autre sujet. bisous :inlove:
Avatar de l’utilisateur
vincent
Vapoteur assidu
Vapoteur assidu
 
Messages: 206
Inscription: Dim 21 Fév 2010, 22:48
Localisation: 04
Genre: Homme
Ecigarette (s) utilisée (s): Veux pas me faire lyncher...

Re: Vapeur d'eau ou pas ???

Messagepar Hominine » Jeu 11 Mar 2010, 19:52

instead vapor.jpeg

Moi je veux bien, mais cela me semble parcellaire comme analyse, il y manque une bonne partie des ingrédiants qui sont dans les e-liquides (de l'eau, de l'alcool, divers exhausteurs de gouts, les saveurs).....ils ont disparus.....étrange, de plus cette Glycérine qui se transforme en propyléne glycol, ou alors c'est que l'on ne retrouve qu'une partie de la glycérine et que par contre on retrouve la quasi totalité du PG.....bref ton tableau est bien moins convainquant que le post de sneak qui est argumenté, expliqué, bref clair et réaliste.....ce n'est pas un tableau comme celui ci qui peut mettre à mal son raisonnement.....donc jusqu'à preuve du contraire, ce qu'il dit me parait plus juste.
image

"Ne me pissez pas sur les bottes en essayant de me faire croire qu'il pleut !!!
image
Avatar de l’utilisateur
Hominine
Vapoteur ruiné
Vapoteur ruiné
 
Messages: 10667
Âge: 62
Inscription: Dim 19 Juil 2009, 11:35
Localisation: Région Parisienne (93)
Genre: Homme
Ecigarette (s) utilisée (s): -
- eGo - Silver Bullet :-) - Cartomiseurs Céramique XL- Phidias

Re: Vapeur d'eau ou pas ???

Messagepar sneak78 » Jeu 11 Mar 2010, 20:09

romain: je suis parfaitement d'accord c'est pas de la vapeur d'eau! De la vapeur de propylène glycol et c'est de l'eau qui donne la coloration, et je suis aussi bien remonté contre tous les sites marchands qui parlent de vapeur d'eau.

@ vincent: aucun soucis, pas besoin de te plier en 4, je pense exactement comme toi en fait. Effectivement je pourrais être n'importe qui, c'est d'ailleurs pour ça que j'étais pas trop content qu'on voit "étudiant en médecine" dans l'interview à laquelle j'ai participé (et j'ai bien fait attention de pas le mentionner à l'oral malgré leurs questions un peu insistantes), je pense pas que ça me donne un statut ni un poids dans mes propos particulier, surtout au stade ou je suis (deuxième année...), je me vois plus comme un étudiant passionné dans une filière scientifique pour l'instant.

Pour réagir à ces analyse je dirais qu'ils n'ont mis ni l'azote ni l'oxygène ni l'eau qui sont les composants principaux de l'air et qui se retrouvent à coup sur dans la vapeur. Ou alors j'ai mal compris le problème, je retourne lire tout ça et je reviens.

edit: et pour te répondre, je vise pas une grande carrière au contraire... J'ai choisi de pas faire le double cursus pour être professeur, chef de service ou autre... (oui ça se commence dès la seconde année) Petit médecin de famille ou dans un petit hôpital, ça serait le rêve pour moi. Donc cursus normal. (que je pensais pépère, je vais de désillusion en désillusion)

reedit: ok je crois que je vois le problème: on peut en effet en lisant mon texte croire qu'on n'inhale que du brouillard d'eau. Faudrait peut être ajouter un paragraphe sur ce qui finit dans la bouche ou corriger la phrase "c'est ce brouillard qu'on fume".
Si quelqu'un veut faire un texte plus clair qu'on pourrait mettre en post it ou copier coller aux gens qui posent la question... Ou mettre dans un dépliant qu'on pourrait tendre aux gens dans la rue.
Avatar de l’utilisateur
sneak78
Vapoteur confirmé
Vapoteur confirmé
 
Messages: 430
Âge: 24
Inscription: Sam 12 Sep 2009, 16:36
Localisation: Paris
Genre: Homme
Ecigarette (s) utilisée (s): 510, SD, Xtrem cubain

Re: Vapeur d'eau ou pas ???

Messagepar vincent » Jeu 11 Mar 2010, 22:23

@ Homimine,
sneak78 a écrit:romain: je suis parfaitement d'accord c'est pas de la vapeur d'eau! ... et je suis aussi bien remonté contre tous les sites marchands qui parlent de vapeur d'eau.

Je pense sur le coup, même si le milieu de la phrase de sneak peu prêter à discutions*, que l'on est maintenant tous d'accord. J'en suis ravis parce que je n'avais pas envie de me peler à nouveau les analyses :shock:

Edit: Les arômes sont présents dans les analyses (le reste du doc,mais pas dans tableau). La quantité de PG a tendance à saturer les détecteurs et cause des pb de quantification.(pour certains)

Pour ce qui est de l'eau dans la composition des différents liquides, il se trouve que pour tous (me trompje?) les fabricants concernés par les analyses présentes sur le site il n'y a pas d'eau dans leur préparation dés le départ. Je ne veux pas en rajouter sur ceux (les "fabricants" ou/et vendeur) qui mettent de l'eau dans leur préparation, ou qui font croire qu'il y a de l'eau pour que ça fasse mieux! eau = vapeur d'eau c'est juste mieux pour vendre:)

J'espère maintenant que l'idée d'épuration des "vendeurs" indélicats vas faire son chemin :twisted: :mrgreen:

@ Sneak
sneak78 a écrit:@ vincent: aucun soucis, pas besoin de te plier en 4...

MERCI

sneak78 a écrit:..et pour te répondre, je vise pas une grande carrière au contraire...

Bonne, grande, courte... l'essentiel est d'avoir la chance de faire ce que l'on aime. C'est déjà énorme d'avoir du travail de nos jours, et de faire ce que l'on aime en plus ... je n'en parle même pas. Je ne me fais pas trop de soucie pour ton avenir, était le fond de ma pensée. ;)

* Pour le propylène glycol, je n'ai pas ces isothermes d'adsorption de l'eau dans l'air, en fonction de la pression partielle d'H2O dans l'air. Je n'ai pas non plus le diagramme de vitesse d'absorption de l'H2O dans l'air en fonction toujours de la pression partielle de vapeur d'eau dans l'air. Il sera donc difficile de débattre sans matière (pour le moment).
Avatar de l’utilisateur
vincent
Vapoteur assidu
Vapoteur assidu
 
Messages: 206
Inscription: Dim 21 Fév 2010, 22:48
Localisation: 04
Genre: Homme
Ecigarette (s) utilisée (s): Veux pas me faire lyncher...

Re: Vapeur d'eau ou pas ???

Messagepar Fred » Ven 12 Mar 2010, 00:30

Il y a une chose qui tient pas debout.
L'effet hygroscopique devrait être amplifié par le passage dans les poumons et on devrait recracher bien plus de vapeur qu'on en aspire, or c'est bien l'inverse qui est observé.
Après je veux bien que le volume de PG vaporisé soit dilué dans les poumons par l'air résiduel mais je crois pas en la théorie de 100% d'eau captée lors de la bouffée.

pour exclure l'humidité de la bouche de l'équation, il suffit de mettre un tuyau transparent assez long sur la sortie et aspirer pour voir que la vapeur est déjà bien compacte (habitant dans le midi et par un jour dominé par le vent du nord je peux sans hésiter dire que l'hygrométrie générale est relativement faible)


Dommage que j'ai pas accès à une pompe à vide pour vaporiser le pg sans chaleur extérieure par dépression pour observer l'opacité du brouillard en présence minimale d'air et donc d'humidité



La vérité est ailleurs :mrgreen:
Fred
Vapoteur fanatique
Vapoteur fanatique
 
Messages: 1937
Inscription: Lun 7 Déc 2009, 22:37
Genre: Homme

Re: Vapeur d'eau ou pas ???

Messagepar gibou » Ven 12 Mar 2010, 00:47

Bon, et le joli petit nuage qui coiffe la tresse de l'ato quand on vient de vapoter et qu'on retire la cartouche, ce petit nuage qui flotte mais ne se disperse que si on souffle dessus, c'est quoi? Pas de la vapeur d'eau, ce n'est pas le même comportement... donc PG gazéifié en suspension hydraulique? Hum... je crois que je viens de dire une bêtise... :oops:
image
Avatar de l’utilisateur
gibou
Vapoteur fanatique
Vapoteur fanatique
 
Messages: 2103
Âge: 59
Inscription: Lun 22 Sep 2008, 20:09
Genre: Femme
Ecigarette (s) utilisée (s): Un certain nombre...

Re: Vapeur d'eau ou pas ???

Messagepar Hominine » Ven 12 Mar 2010, 09:44

Fred, tu m'inquiéterais si tu recrache plus de vapeur à la sortie qu'a l'entrée.....tu aurais donc un filament résistif en travers des poumons puisque le nuage ne se forme, humidité ou pas, que au contact d'une source de chaleur et pas tout au long de son existence. :lol:
image

"Ne me pissez pas sur les bottes en essayant de me faire croire qu'il pleut !!!
image
Avatar de l’utilisateur
Hominine
Vapoteur ruiné
Vapoteur ruiné
 
Messages: 10667
Âge: 62
Inscription: Dim 19 Juil 2009, 11:35
Localisation: Région Parisienne (93)
Genre: Homme
Ecigarette (s) utilisée (s): -
- eGo - Silver Bullet :-) - Cartomiseurs Céramique XL- Phidias

Re: Vapeur d'eau ou pas ???

Messagepar sneak78 » Ven 12 Mar 2010, 13:50

Vous avez raison ça doit être une condensation du PG mais du coup je comprends plus pourquoi il faut un produit hygroscopique pour que ça marche...
Avatar de l’utilisateur
sneak78
Vapoteur confirmé
Vapoteur confirmé
 
Messages: 430
Âge: 24
Inscription: Sam 12 Sep 2009, 16:36
Localisation: Paris
Genre: Homme
Ecigarette (s) utilisée (s): 510, SD, Xtrem cubain

Re: Vapeur d'eau ou pas ???

Messagepar vincent » Ven 12 Mar 2010, 14:24

Bon alors Hominine,

Il semble que l'on soit tous d'accord, quel est ton point de vue maintenant?

@Fred
Fred a écrit:L'effet hygroscopique devrait être amplifié par le passage dans les poumons ... Après je veux bien que le volume de PG vaporisé soit dilué dans les poumons par l'air résiduel mais je crois pas en la théorie de 100% d'eau captée lors de la bouffée....

Il semble que même Sneak est d'accord là dessus maintenant ;)

Le bois est aussi un matériau hygroscopique, comme beaucoup de matériaux d'ailleurs... Si l'on voulait avancer plus avant sur la quantité d'eau adsorbée par le PG dans le temps imparti il nous faudrait des isothermes d'adsorption que nous n'avons pas ici. Je demande, par chez moi, mais pour le moment (connaissant pas tous le monde) je ne trouve pas la personne qui en possède et quand bien même pas certain qu'elle me les donnerait. (mais bon, qui ne tente rien à rien)

Fred a écrit:... pour exclure l'humidité de la bouche de l'équation, il suffit de mettre un tuyau transparent assez long sur la sortie et aspirer pour voir que la vapeur est déjà bien compacte (habitant dans le midi et par un jour dominé par le vent du nord je peux sans hésiter dire que l'hygrométrie générale est relativement faible)

...on va dire ~= 40% d'humidité relative => à 20°C de température ambiante ~=>6°C de point de rosé => à 1013mb abs ~=> 9000 ppmv. On pourra toujours te dire que c'est loin d'être rien (tout est relatif)! Et on en reviendra toujours au même problème (manque quelques courbes) vue que tu n'aspires pas un gaz sec ( :idea: tu me donnes une idée pour quand je serai de permanence un WE: LN2=> GN2 poussé à travers la ecig (comment?) dans un récipient transparent préalablement tiré au vide puis remis en pression légèrement < à 1 Atm avec l'GN2)

Fred a écrit:Dommage que j'ai pas accès à une pompe à vide pour vaporiser le pg sans chaleur extérieure par dépression pour observer l'opacité du brouillard en présence minimale d'air et donc d'humidité


Mais là tu serais en phase gaz (comme l'a dit Sneak il serait probablement transparent) et pas en brouillard comme on le dit. Il faudrait condenser le tout en revenant à 1 atm suffisamment vite pour que le gaz ne se condense pas sur les parois du récipient en verre. Pas forcement évident, mais bon assez interressant à faire pour peu que je sois pret à gacher du liquide. Pour le moment je n'ai pas assez de stock :mrgreen:

nb: tu as comprie que j'ai des pompes à vides dont une dédiée à la com avec récipient en verre transparent, pirani, thermomètre TCK, ... :) on s'en sert pour montrer aux jeunes en visite la manière de faire bouillir de l'eau en tirant au vide puis de la transformer en glaçons en prolongeant l'expérience...

EDIT:
sneak78 a écrit:Vous avez raison ça doit être une condensation du PG mais du coup je comprends plus pourquoi il faut un produit hygroscopique pour que ça marche...
Salut sneak.
pour que quoi marche?
Avatar de l’utilisateur
vincent
Vapoteur assidu
Vapoteur assidu
 
Messages: 206
Inscription: Dim 21 Fév 2010, 22:48
Localisation: 04
Genre: Homme
Ecigarette (s) utilisée (s): Veux pas me faire lyncher...

Re: Vapeur d'eau ou pas ???

Messagepar sneak78 » Ven 12 Mar 2010, 14:53

ben pour que la ecig marche, mais ça peut bien être une coïncidence comme tu l'as dit plein de produits sont hygroscopiques. En effet cette théorie m'est venue en comparant les caractéristique des différents solvants, comme c'est tous des antigel je me suis dit que c'était cette propriété qui était en jeu... Si en fait c'est juste parceque ce sont des liquides labiles, alors c'était une coïncidence.

Pour de l'air assez sec, la haute montagne l'hiver c'est bien. Ou alors l'expérience inverse, au dessus d'une casserole bouillante, si le volume de fumée devient énorme c'est que l'eau a un rôle à jouer.
Avatar de l’utilisateur
sneak78
Vapoteur confirmé
Vapoteur confirmé
 
Messages: 430
Âge: 24
Inscription: Sam 12 Sep 2009, 16:36
Localisation: Paris
Genre: Homme
Ecigarette (s) utilisée (s): 510, SD, Xtrem cubain

PrécédenteSuivante

Retourner vers Discussions générales



Qui est en ligne actuellement

Utilisateurs parcourant ce forum: Fleurdevape et 4 invités